opticien enfant

Vue d’enfant est un opticien enfant et bébé indépendant géré par Jean-Antoine FOURNIER, professionnel spécialisé dans les lunettes pour enfant. L’équipe de Vue d’enfant, forte d’une expérience dans les enseignes nationales, a choisi de répondre à la demande exigeante des parents pour leurs enfants, car plus un problème visuel est réglé tôt, plus il y a de chance que l’œil reprenne une croissance normale.

Tout parent soucieux de la réussite de la santé visuelle de son enfant se sentira concerné par la recherche d’un spécialiste en optique pour enfant.

Nous travaillons en collaboration avec les ophtalmologistes pédiatriques. Il est important de savoir qu’1 enfant sur 7  a des problèmes visuels et que leur détection précoce avant 6 ans est essentielle.
Votre opticien enfant et bébé met à disposition un choix important de modèles afin d’assurer pleinement cette spécificité. Nous vous proposons un choix optimum et des conseils prenant en considération toutes les exigences techniques de la morphologie enfantine.

Votre opticien pour bébé à Villefranche sur Saone et Lyon

Venez nous rendre visite dans nos magasins d’opticien à Villefranche sur Saone et Lyon. Les tous petits (0 à 4 ans) se verront proposer des montures dans des matériaux souples anallergiques et résistants permettant une stabilité et un confort optimum. C’est en effet à cet âge que bébé fait la découverte du monde, développe sa faculté à se déplacer dans l’espace et qu’un déséquilibre visuel doit être détecté puis compensé. Un équipement bien ajusté est le premier pas vers un bon rétablissement de son acuité visuelle.

Nos lunettes de vue pour bébé

Un opticien enfant pour vous conseiller

Les juniors pourront orienter leur choix sur des montures identiques à leur héros préféré sur lesquelles seront adaptés des verres de qualité contribuant au bon apprentissage de la lecture et de l’écriture. Des montures robustes et confortables assureront une bonne adaptation au milieu scolaire et aux activités sportives.

Nos lunettes de vue pour enfant

Des montures destinées aux adolescents

Les adolescents pourront eux, choisir parmi les marques à la mode (Ray Ban, Minima, Barbapapa, Caroline Abram, Nike, Eleven Paris, Kinto …) afin d’imiter les parents.

Nos lunettes de vue pour ado

Un large choix de lunettes de soleil pour bébé et enfant

Un corner est consacré aux solaires. Vous trouverez des modèles de qualité adaptés au visage, assurant une protection maximum contre les UVA et UVB. Des modèles pour le sport nautique et le ski sont également mis à votre choix. Une adaptation des verres à la vue de l’enfant pourra s’effectuer sur tous les modèles solaires présents en magasin.
Toutes les adaptations sont faites après consultation auprès de votre ophtalmologiste et selon sa prescription.
Vue d’Enfant vous assure une garantie gratuite, illimitée et sans franchise sur la casse de la monture pendant une durée de 2 ans, avec 30% de franchise sur les verres.
opticien villefranche sur saone

Des conseils adaptés selon le type de défaut visuel :

  • Dès le premier âge, soyez attentif au comportement de votre bébé à 3 mois si un strabisme apparait.
  • A 6 mois de grossesse, le bébé réagit à la lumière, dès les premiers jours après la naissance, le nourrisson est capable de diriger son regard en suivant du regard un mouvement lent. Il reconnaît sa mère au bout de 10 jours.
  • A 2 mois, c’est le sourire social, une étape fondamentale ; il perçoit le rouge.
  • A 3 mois, l’enfant peut suivre une cible en mouvement de manière précise ; il perçoit le vert et il joue avec ses mains.
  • A 4 mois, il attrape à 2 mains et oppose pouce et index ; il perçoit le bleu.
  • Entre 6 et 9 mois, il pourra suivre du regard des déplacements rapides et saisir un objet tendu en appréciant la distance ; c’est la période sensible de maturation du système binoculaire.
  • Ensuite, vers 9 mois il voit plus loin et apprécie les détails de ses objets familiers, évite les obstacles présents autour de lui (meubles, escaliers). C’est à l’âge de 1 an que le champ visuel est presque complet.

Si vous détectez des signes de fatigue ou des retards dans son évolution, ceci peut être révélateur d’un défaut visuel. C’est à cette période de la vie de votre bébé que la correction apportée à un défaut visuel sera la plus reconstructrice et améliorera son acuité pour les années suivantes.

Un premier dépistage auprès d’un cabinet d’ophtalmologique et orthoptique est recommandé autour de cet âge de 9 mois.

La mesure de l‘acuité visuelle à cette période de l’enfance répond aux tests de Bébé-Vision. Il s’agit d’un examen simple qui permet d’évaluer différents points de la vision binoculaire. Il se pratique avec l’assistance de l’un des parents et constitue une première approche de l’évaluation permettant de détecter très tôt toute anomalie et ainsi apporter une correction rapide.

 

  • Jusqu’à 18 mois les fonctions visuelles deviennent plus précises sans toutefois que l’enfant différencie les nuances.
  • Entre 3 et 6 ans c’est l’apprentissage de la motricité et l’acquisition de la plénitude de l’acuité visuelle. Soyez vigilants, surveiller son comportement lorsqu’il joue au ballon, lorsqu’il marche sur un terrain avec des dénivelés ; des chutes fréquentes peuvent être le signe d’une anomalie. A t-il les yeux rouges lorsqu’il dessine ? s’approche t-il trop près de la télévision ?

C’est au terme de cette tranche d’âge que vous pouvez faire pratiquer le dépistage des anomalies de la vision des couleurs selon les tests de Ishihara.

 

  • De 6 à 10 ans c’est l’apprentissage de la lecture courante et  du travail personnel sur un cahier ou un livre. L’enfant doit pouvoir accommoder sa vision de près et de loin. A 6 ans, l’enfant voit net de près à 7 cm.  Si vous observez des clignements d’yeux fréquents, une confusion des lettres ou des chiffres, des maux de tête le soir, une attitude trop penchée sur les livres, faites vérifier la vue auprès de votre ophtalmologiste spécialisé.

LES PRINCIPALES ANOMALIES :

 

L’AMBLYOPIE : l’un des deux yeux est plus paresseux que l’autre et le cerveau va utiliser la vision de l’œil dont l’image est plus claire. Ce dernier deviendra l’œil dominant et l’autre perdra de ses capacités. Cette anomalie détectée rapidement et corrigée très tôt permet une récupération rapide de l’acuité visuelle à 95 %. Le traitement préconisé le plus souvent est l’occlusion de l’œil sain afin de solliciter l’œil dit paresseux.

 

L’ASTIGMATISME : c’est un défaut de la cornée. L’enfant confond certaines lettres : B et D, H et M et certaines formes : un cercle et un ovale. (entre 13 et 15% des enfants)

 

L’HYPERMÉTROPIE : anomalie très souvent rencontrée chez le bébé (il doit en permanence accommoder) ; elle disparait souvent entre 6 et 10 ans. Elle doit cependant être corrigée rapidement afin d’éviter l’apparition d’une autre anomalie. (6% d’hypermétropes forts)

 

LA MYOPIE : l’enfant voit bien de près et flou au loin. Cette anomalie apparait souvent à l’adolescence. (4 à 6 % des enfants sont concernés)

 

LE STRABISME : il s’agit d’une déviation légère ou importante des axes du regard ; celle-ci est due à  un mauvais parallélisme des muscles en charge du positionnement du globe oculaire dans sa cavité. L’enfant ne regarde qu’avec un seul œil et il y a risque de baisse de l’acuité visuelle de l’autre œil. Il touche environ 5 % des enfants

 

LE NYSTAGMUS : cette anomalie se présente par des mouvements involontaires  et rythmiques de va et vient  des globes oculaires. Elle apparait généralement chez l’enfant très jeune (dès le premier mois)  et provoque une déficience visuelle.

 

LE DALTONIEN : anomalie de la perception des rouge et vert. Ces deux couleurs sont vues comme identiques  ou bien en noir et blanc et gris en différentes nuances.  Il est important de détecter très vite cette mauvaise perception de l’environnement qui touche principalement les garçons et qui peut avoir des conséquences sur le choix de son avenir professionnel.

 

Toutes ces informations non exhaustives résumées brièvement ci-dessus justifient le bien fondé de l’attention particulière que vous devez porter à l’attitude et au comportement de votre bébé ou enfant.

Si le professionnel de santé qui suit votre enfant a détecté quelque chose, il s’en suit un traitement approprié qui peut passer par :

 

Un équipement optique basique ou spécifique de qualité adapté par un professionnel à la physionomie du visage,

Des contrôles réguliers par un ophtalmologiste,

Une rééducation  par un orthoptiste pour l’amblyopie et le strabisme,

Une intervention chirurgicale afin de corriger un strabisme inesthétique ou des déviations constantes mais généralement pas avant l’age de 5 ans, car l’opération va corriger l’esthétique mais pas la vue.

Dès les premiers rayons du soleil, une attention particulière doit être portée aux yeux de votre bébé tout au long de sa croissance. Une protection doit leur être apportée au même titre que sa tête et sa peau.

Les verres doivent être résistants aux chocs et assurer un filtre contre les UVA et UVB ; l’indice de protection conseillé est au minimum de 3. La forme de la monture doit être enveloppante.

 

Pour avoir plus d’information sur ces sujets vous pouvez aller sur le site du docteur HABAULT http://www.docvadis.fr/c.habault/